Le fisherlang, jargon new school

Il suffit de parcourir les forums et revues de pêche ou bien d’écouter la nouvelle génération de pêcheurs pour se rendre compte de l’omniprésence des anglicismes, certains parfaitement orthographiés et prononcés, d’autres complètement estropiés ou dévoyés. Il arrive même que plusieurs langues soient utilisées dans une même phrase. Exemple :

En bon français : Je monte un leurre mortel pour gros poisson et, dans la minute qui suit, je monte un joli brochet sur le bateau.
En anglais : I put on a deadly bait for big fish, and in the next minute, I get a nice pike on the boat.
En espagnol : Me paseo un cebo mortal para los peces grandes, y en el minuto siguiente, tengo un buen lucio en el barco.
En esperanto (pour mémoire) : Mi rajdos mortiga logaĵo por grandaj fiŝoj, kaj en la venonta minuto, mi alvenas belan ezoko en la boaton.
En fisherlang : Je monte un deadly bait for bigfish et, dans la minute qui suit, je droppe un zoli pike sur le boat.

Expression d’un certain modernisme, ce jargon fait fureur dans le sérail des compétiteurs. Il est donc tout naturellement repris par les journalistes halieutiques et les ados friands de « streetfishing » (pêche urbaine ), « ajifishing » (pêche des sévereaux), « rockfishing » (pêche des poissons de roche) ou « eging » (pêche des « squids »).

La grande mode du « no-kill », du « catch and release » et du « tag and release » venue des amériques, renforce l’utilisation de ce que j’appelle ici le « fisherlang ».
Il en va de même pour nommer les techniques de pêche (drop-shot, split shot, dead sinking, weightless, weedless), les animations de leurres (twitch, jerk, walking the dog, stop and go), les leurres (grub, craw, frog, worm, jerk, crank, minnow, lipless, topwater, casting jig, stickbait, popper, spinner, chatterbait), les poissons (chub, trout, pike, bass), les embarcations (float tube, pontoon, bassboat), les coloris (glow, flashy, pearl, watermelon, pink), les technologies des moulinets (Full Range Drag, Multi Max Stopper, Digigear Silent Oscillation, Cross Wrap, Anti Backlash System, Twist Buster, Tournament Drag, Real Custom System).
Tous ces termes, dont l’exacte signification nous échappe souvent, sont bien sûr « team approved » !

Pour terminer, je souhaite à tous les anglers de catcher un 100 up bien fat au premier cast, après un superbe fight…of course!

Soyez le premier à commenter